ESCALAIR

Objectifs du projet:
  1. Mettre à jour le modèle CHIMERE en :
    • Etendant son domaine d'applicabilité vers les échelles les plus grandes
    • affinant la représentation des processus d'émissions naturelles impactant fortement les résultats sur les calculs des concentrations (feux, poussières minérales, méthane, NOx des éclairs)
  2. Supprimer les problèmes de modélisation liés au nesting entre domaines de résolution différente, en développant une nouvelle génération du modèle bénéficiant d'un maillage non structuré et donc de la capacité d'avoir une résolution horizontale variable
  3. étudier les interactions d'échelles dans le cadre de scénarios de réduction des émissions anthropiques. Pour cela, des simulations seront faites avec la version de CHIMERE améliorée pour les processus (CHIMERE2020) et la version couplant DYNAMICO et CHIMERE (D-CHIMERE). L'échelle d'action (mondiale, européenne ou nationale) la plus adaptée pour améliorer la qualité de l'air sera quantifiée sur des cas d'études actuels et futurs.

Resultats attendus:

  1. Un modèle open source de qualité de l'air couvrant les échelles hémisphériques à urbaine sans discontinuité (une évolution attendue par beaucoup d'utilisateurs).
  2. Une évaluation de l'effet des niveaux de fond troposphériques sur les pics de pollution et les niveaux de fond en France et en Europe

Organisation du projet:

Contact: Sylvain Mailler (IPSL/LMD)