Gestion locale du cluster CHIMSTER et des baies PLT
  • L'informatique au LMD-X:
    Page mise en place et maintenue par les informaticiens du labo: http://www.lmd.polytechnique.fr/informatique
  • Les clusters de calcul:
    Il y a deux clusters de calcul au LMD-Palaiseau:
    1. calcul: utilisable par toutes les personnes du LMD ayant un compte informatique.
    2. chimster: réservé aux personnes travaillant sur le code CHIMERE.
  • Le monitoring des clusters (login/password interne)

    Le cluster CHIMSTER
    Ce cluster possède différents noeuds de calcul dont la disponibilité est visible sur la figure ci-dessous. La Figure est réactualisée toutes les 5mn.
    Pour travailler sur ce cluster, il faut:

    • se logger sur la frontale: ssh -Y chimster
    • puis se logger sur un noeud: ssh -Y chn6 (par exemple pour le noeud 6)
    Il ne faut pas lancer de job sur la frontale chimster qui n'a la puissance que pour gérer les noeuds.

    Occupation des noeuds de calcul
    chims-n1 L.Menut
    chims-n2 Prévision expérimentale
    chims-n3 S.Mailler
    chims-n4 R.Pennel
    chims-n5 A.Cholakian
    chims-n6 R.Lapere
    chims-n7 M.Valari
    chims-n8 L.Adenis


Les baies de disque PLT
Les espaces /home (ou /ws3) sont limités en place disque et ne doivent servir qu'a stocker des programmes et des scripts. Les données doivent etre stockées ailleurs, sur les baies.
Il y'a plusieurs baies accessibles au LMD:

  1. Les baies accessibles par toutes les personnes du labo ayant un compte informatique:
    • /data/WORKSPACE
    • /data/BIGWORKSPACE
  2. Les baies réservées aux personnes travaillant sur le code CHIMERE.
    • Les baies /data/PLT1, /data/PLT2 sont en fin de vie et ne sont plus sauvegardées. Elles peuvent servir de scrtchdir pour des simulations temporaires
    • La baie /data/PLT8 contient un espace priv et pub pour chaque login. Cette baie est partiellement sauvegardee et est celle a utiliser pour les donnees volumineuses et les simulations.
    Il n'y a pas de quota sur ces baies, chacun est libre de stocker ce qui lui est necessaire (dans la mesure ou chacun doit controler et gérer son stockage pour ne pas saturer les disques de données inutiles).
  3. L'utilisation des baies est relevée de temps a autre afin que chacun puisse voir la place qu'il occupe et la disponibilité restante pour tous. Différents relevés sont listés ci-dessous pour les baies: